Quelles solutions pour retarder l’hébergement en Ehpad ?

L’hébergement en Ehpad est une formule d’accueil que beaucoup souhaitent repousser au maximum. Rester vivre chez soi dans de bonnes conditions est aujourd’hui possible grâce à des outils technologiques performants et simples d’utilisation.

La téléassistance, une solution innovante et rassurante

Le recours à la téléassistance représente certainement l’une des meilleures options pour s’assurer qu’une personne âgée reste en sécurité chez elle. Ce système, souvent composé d’un bracelet ou d’un pendentif porté par la personne, permet d’envoyer un signal d’alerte en cas de besoin à un centre de secours disponible 24/7. Ainsi, en cas de chute ou de malaise, la personne âgée peut être rapidement prise en charge, ce qui contribue à leur sécurité et évite une hospitalisation inutile.

La téléassistance est souvent proposée avec un engagement flexible sur quelques mois, ce qui permet de tester ce dispositif sans avoir à s’engager sur le long terme. Quant aux frais d’installation, ils demeurent généralement abordables et peuvent parfois être pris en charge par certaines mutuelles ou caisses de retraite.

Les services liés à la téléassistance

Les entreprises de services de téléassistance garantissent : 

  • une liaison 24h/24
  • une maintenance réactive
  • une installation rapide

Les offres sont généralement très souples, sans engagement de durée ni de préavis de résiliation.

Les avantages de la téléassistance

  • Réactivité en cas d’urgence grâce à une écoute permanente de professionnels qualifiés.
  • Maintien du lien social avec les proches, qui peuvent être rapidement prévenus en cas d’événement.
  • Sensation de sécurité pour la personne âgée, qui se sait accompagnée en permanence.

La téléassistance est donc une solution performante pour retarder l’hébergement en Ehpad et sécuriser le quotidien d’une personne âgée.

Aménager le domicile pour faciliter l’autonomie

Il existe également de nombreuses astuces à mettre en œuvre pour adapter le logement d’une personne âgée et ainsi retarder la nécessité d’un hébergement en Ehpad. Le but étant de réduire les risques d’accident et de favoriser l’autonomie au maximum.

Quelques aménagements pratiques

  1. Supprimer les obstacles et les tapis dans les pièces de vie afin d’éviter les chutes.
  2. Favoriser l’éclairage pour éviter tout problème de vision, particulièrement dans les escaliers ou les zones de transition entre deux pièces.
  3. Installer des barres d’appui dans les endroits stratégiques, notamment dans la salle de bain et les WC.
  4. Équiper le logement de dispositifs d’aide au lever et au coucher (lit, fauteuil).

Ces aménagements relativement simples renforcent le confort et la sécurité de la personne âgée vivant à domicile.

L’aide à domicile, un soutien quotidien personnalisé

Pour homogénéiser les besoins éventuels des personnes du troisième âge, il est aussi possible de solliciter les services d’une aide à domicile. Différents types d’aides sont disponibles sur le marché pour répondre aux attentes précises de chaque individu :

  • La garde à domicile ponctuelle ou permanente.
  • La livraison de repas à domicile par une entreprise spécialisée.
  • Le portage à domicile de médicaments provenant d’une pharmacie agréée.
  • Les soins infirmiers à domicile qui requiert l’intervention d’un professionnel diplômé.
  • L’aide ménagère pour veiller à conserver un lieu de vie propre et sain ainsi que pour prendre en charge différentes tâches (entretien du linge, cuisine, courses alimentaires, etc.).

Ainsi, selon les besoins de la personne âgée, l’aide à domicile va permettre un maintien dans un environnement familier plus longtemps. Les aidants professionnels prodiguent également une écoute bienveillante et participent à maintenir un lien social important pour éviter l’isolement souvent ressenti par les seniors.

Les structures intermédiaires

Certaines structures comme les résidences autonomie ou les résidences pour seniors constituent une bonne alternative à l’hébergement en Ehpad. Ces établissements proposent des logements individuels adaptés et sécurisés ainsi que des services supplémentaires tels que la restauration, l’animation et parfois même la présence de services médicaux.

Tout en offrant un cadre sécurisant, ces établissements représentent une solution intéressante pour les personnes âgées qui conservent leur indépendance et gardent le contrôle sur leur quotidien.